Cover Image

Evolution de l'emploi sur notre zone d'emploi entre 1998 et 2016

juin 26, 2019 - Temps de lecture: 2 minutes

L'INSEE a publié fin avril les estimations d'emploi par zone d'emploi et secteur d'activité de 1998 à 2016 pour les 321 zones d'emploi de France.

L'analyse de ces données pour notre territoire est intéressante.

Entre 1998 et 2016, nous avons gagné 4667 emplois mais 98% de ces emplois ont été gagnés avant la crise de 2008. On note une croissance de l'emploi sur la période beaucoup plus forte (+18%) qu'en moyenne alsacienne (+7.5%).

Les secteurs d'activités n'ont pas évolué de la même manière sur ces années.

  • Le premier constat est celui de la tertiarisation de notre économie avec + 5778 emplois répartis globalement pour moitié dans le tertiaire marchand et pour moitié dans le tertiaire non-marchand. On notera le paradoxe entre ces plus de 3000 emplois gagnés dans le secteur non-marchand et le sentiment largement partagé de disparition des services publics sur les territoires ruraux. La crise de 2008 a eu un réel impact sur le secteur tertiaire puisque la progression de l'emploi a été beaucoup moins soutenue après la crise : 73% des emplois tertiaires marchands et 84% des emplois du tertiaire non-marchand ont été gagnés avant 2008.
  • le deuxième est celui de l'industrie qui perd 1622 emplois passant de 38% de l'emploi total du territoire en 1998 à 26%. Une situation à relativiser :
    • beaucoup d'emplois tertiaires jadis au sein des entreprises industrielles sont aujourd'hui externalisés (transport, ménage, sécurité...)
    • la perte de 18% d'emplois industriels est à mettre en parallèle avec la perte de 31% des emplois industriels sur l'Alsace
    • l'industrie représente encore 26% de l'emploi local contre 12% au niveau alsacien
  • le troisième concerne **la construction dont les effectifs progressent de 9% entre 1996 et 2007 pour perdre ensuite plus de 21% entre 2007 et 2016.

Description de l’image

Description de l’image